Programme >
Jour 1

mercredi 25 septembre

À partir de 12h00
Accueil des participants

Lieu : Salle polyvalente, bd Misset, 58500 CLAMECY

14h00 - 17h00
Conférence plénière d’ouverture

Une table ronde d'élus engagés, les témoignage des acteurs régionaux, une intervention pour prendre du recul.

Voir le programme
17h00 - 19h00
Visites de sites ou atelier "communautés" au choix

La transition énergétique sur le territoire du Haut Nivernais Val d'Yonne

Voir les visites
19h00 - 20h00
Apéritif

Lieu : Chapiteau de la salle polyvalente, bd Misset, 58500 CLAMECY

20h00 - 22h00
Repas

Lieu : Chapiteau de la salle polyvalente, bd Misset, 58500 CLAMECY

Conférence plénière d’ouverture

Ouverture des Rencontres

Mots de la ville d’accueil :

Claudine BOISORIEUX, Maire de Clamecy

Les Rencontres seront ouvertes par :

Gilles NOEL, Vice-président Attractivité et développement de la Communauté de Communes Haut Nivernais - Val d'Yonne 
et Michel MAYA, Administrateur du CLER – Réseau pour la transition énergétique

 


La plénière d’ouverture des rencontres s’articulera ensuite autour de plusieurs séquences :

Table ronde des élus de territoires engagés vers l’autonomie énergétique

Les élus témoigneront des dimensions politiques, stratégiques et systémiques de leur engagement sur l’énergie, en faveur du développement de leur territoire.
Gilles NOËL, Vice-président Attractivité et développement de la communauté de communes Haut Nivernais Val d'Yonne

L'action publique locale en Haut Nivernais Val d'Yonne marque la volonté de ses habitants et élus d'engager leur territoire vers le développement durable et ce depuis plusieurs années. C’est un axe stratégique transversal de son projet de territoire, qui guidera son action dans les 3, 5 à 10 prochaines années. 


Le territoire Haut Nivernais Val d’Yonne a vu l’installation de trois réseaux de chaleur bois qui sont en activité sur les communes de Varzy, La Chapelle Saint-André et Billy-sur-Oisy. Du côté des économies d’énergie, la communauté de communes relaie l’initiative du Département de la Nièvre de plateforme territoriale de rénovation énergétique à travers l’antenne locale de Clamecy et assume ainsi une mission de service public auprès des particuliers.

Le SIEEEN, syndicat d’énergie de la Nièvre, accompagne de manière proactive les nouveaux projets d’énergies renouvelables et l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments publics du territoire.  

Jean-Luc SALAMOLARD, Vice-président au développement durable et l'environnement de la communauté de communes de Puisaye-Forterre

La communauté de communes Puisaye Forterre (CCPF) travaille depuis longtemps sur les questions d'environnement et d'énergie ; elle y dédie d'ailleurs deux postes (un animateur TEPOS et une chargée de projet développement durable). Suite à l'appel à manifestation d'intérêt Territoires à énergie positive lancé par la Région Bourgogne et l'ADEME, la CCPF a mis en place un large programme de communication et d'animation connecté à son plan d'actions TEPOS pour associer différents publics (cibles) au projet de territoire et en faire des acteurs-relais de la démarche TEPOS.

Ce programme se concentre sur quatre cibles : les élus et agents des collectivités, les professionnels (artisanat, commerce, tourisme), le grand public et les enfants. Deux projets phares : “Mon école téposienne” à destination des écoles primaires et « Ecolo crèche® » à destination des crèches volontaires du territoire.

Au travers de ce programme d’animations, tous les domaines d’actions de la transition énergétique sont balayés : mobilité, circuits courts, économie circulaire, habitat….

Pierre LEROY, Président du Pays Grand Briançonnais

Le Pays du Briançonnais est un territoire de montagne à l’extrémité nord du département des Hautes-Alpes, regroupant trois communautés de communes, 37 communes et 35.000 habitants. Il travaille depuis de nombreuses années sur l'autonomie énergétique, alimentaire, de déplacement et une politique zéro déchet.

A l’origine, une poignée de citoyens de Puy-Saint-André ont travaillé ensemble à la création de la première société d'économie mixte en France qui associe des collectivités, des entreprises et des citoyens : la SEM Soleil Eau Vent Energie. Aujourd'hui, 16 centrales photovoltaïques ont été financées, deux projets d'hydroélectricité sur le réseau d'eau potable sont dans les cartons et une évaluation du gisement éolien au milieu des remontées mécaniques du domaine skiable de Serre-Chevalier est en cours.

Pour mobiliser le plus largement possible les citoyens en lien avec la signature d'un Contrat de transition écologique avec l’Etat, le territoire mène un ensemble d’actions inédites : une projection-débat retransmise dans les 36 communes du territoire et diffusée sur les télé et radio locales, le livret « Carnets de Montagne » visant à partager les initiatives citoyennes positives et innovantes du territoire, etc.


Founder & Personal Trainer

Accompagner et animer la transition énergétique en région

L’échelle régionale est devenue stratégique en matière de transition énergétique depuis plusieurs années. Les Régions jouent un rôle en matière de planification, d’impulsion, d’animation et d’accompagnement de la transition dans les territoires, souvent en lien avec l’ADEME et la DREAL.

La Bourgogne-Franche-Comté, riche d’un patrimoine exceptionnel en termes de biodiversité et de ressources, est « naturellement » engagée dans la préservation de l’environnement et la transition énergétique. L’un de ses engagements forts et de produire, d’ici 2050, plus d’énergie qu’elle n’en consomme : cela signifie vivre, demain, sur un territoire aux énergies 100% renouvelables. Que met-elle en œuvre pour y arriver ? Comment interagit-elle avec l’Etat et les territoires pour cela ?

Marie-Guite DUFAY, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté
Blandine AUBERT, Directrice de l'ADEME Bourgogne-Franche-Comté

La gouvernance multi-niveaux au cœur de la fabrique des transitions territoriales

"On ne ramasse pas une pierre avec un seul doigt", dit un proverbe africain.

La gouvernance multi-niveaux concerne les relations entre le niveau central (l’État et les administrations centrales) et le niveau local (communes et territoires) dans les prises de décision. Tirant un bilan de trente ans de pratiques de la décentralisation, Pierre Calame apportera un éclairage sur la question suivante : comment faire en sorte que la démocratie puisse s’ancrer et se développer au travers de construction de communautés d’intérêts dans les territoires, d’une coconstruction du bien public et d’un apprentissage individuel et collectif du codéveloppement ? Il s'agit rien moins que nous doter des capacités d’adaptation aux défis et aux réalités du 21ème siècle.

Pierre CALAME, Président du conseil de la Fondation Charles Léopold Meyer pour le progrès de l'homme, auteur de nombreux ouvrages consacrés à la "révolution de la gouvernance"

Le réseau TEPOS, territoires pionniers de la transition énergétique

Les membres du réseau TEPOS sont au premier plan pour promouvoir la transition énergétique territoriale. Partant de leurs expériences qu’ils échangent et confrontent régulièrement, ils souhaitent inspirer et peuvent déclencher de nouveaux processus de transition. Forts de leurs réalisations, ils donnent au réseau TEPOS une voix forte et légitime pour faire valoir ses propositions en faveur de la transition énergétique territoriale.

Représentants de la commission Territoires du CLER - Réseau pour la transition énergétique, qui produit les orientations stratégiques et les propositions du réseau TEPOS

Yannick REGNIER, Responsable de projets Territoires au CLER - Réseau pour la transition énergétique, animera la plénière.

LES VISITES ou ateliers "communauté"

Visites

Visite 1 : Chaufferie bois de Varzy

La chaufferie bois de Varzy fait partie des 3 chaufferie bois du territoire Haut nivernais -Val d'Yonne.

La visite comprend celle la chaufferie bois ainsi que celle du hangar de stockage des plaquettes bois, issues du bois communal de Varzy ainsi que du celle du silo et propose une vue de l'ensemble des bâtiments reliés au réseau à proximité .

Dans un second temps seront présentés le plan de gestion qui comprend la gestion de la forêt communale ainsi que celle de la chaufferie…

Cet atelier à une portée technique : Quelle gestion au quotidien ? D'où provient le bois ? Est-on vraiment dans un circuit de proximité ? Pourquoi installer une chaudière fioul ou gaz en plus de la chaudière bois ? Comment conduire l'exploitation de la chaufferie ? Visite à 100 mètres de la chaufferie, du hangar de stockage des plaquettes bois, issues du bois communal de Varzy : mise en avant des cicruits courts/économie circulaire.

Visite 2 : Luminaires connectés à Clamecy

Démonstration/présentation en salle sur la mise en place des luminaires connectés à Clamecy et de leur gestion à distance : quels horaires pour allumer et éteindre l'éclairage public ? Comment gérer les pannes, tester les luminaires, leurs puissances ? Quels sont les bénéfices et les coûts de l'opération ?

Cette présentation est suivie d'une balade dans la ville pour faire une démonstration en direct et mettre en perspective la ville intelligente de demain : mise en place de capteurs pour le comptage des voitures et des personnes, pour mesurer la qualité de l'air et du bruit, pour détecter les oublis dans les bâtiments publics ou encore les risques d'inondations.  Démonstration par la mise en lumière de la collègiale de Clamecy.

Présentation de Yannick HOARAU et Romain DARCON du SIEEEN

Visite 3 : La Villa du réemploi, ressourcerie de Clamecy*

Présentation de la ressourcerie de Clamecy, du projet jusqu'à la réalisation.
Quel modèle économique ? quelles créations de liens ?
Présentation de leur évolution à Clamecy : nouveau lieu d'échanges et de partages.

La villa du réemploi incarne l'économie circulaire : elle valorise la filière du réemploi et de la réutilisation ; participe à l’économie sociale et solidaire (ESS) via la création d'emplois locaux.

La valorisation des objets détournés participe également à réduire la quantité d'énergie requise pour produire et transporter de nouveaux produits tout en limitant la production de gaz à effet de serre...

L'idée est que l’énergie la plus propre est celle que l’on ne consomme pas.

Visite 4 : Gestion durable d'une forêt communale et affouage

Présentation de la pratique de l'affouage.

La récolte du bois de chauffage a toujours lieu dans le cadre d'un plan d'aménagement de gestion forestière, géré essentiellemnt par l'ONF. Réactualisé, l'affouage se pratique surtout dans les forêts du quart Nord-Est, où l'on trouve une forte proportion de forêts communales.

Issu des pratiques de l'Ancien droit, les seigneurs qui possédaient toutes les terres laissaient certains territoires, notamment des bois et forêts, à la libre jouissance des habitants. C'étaient les "communaux".

Par la suite, cette « forêt de la communauté » est devenue la « forêt communale ». La pratique a été légalisée par le Code Civil dans son article 542.

Visite 5 : Cantine BEPOS de Clamecy

Visite de la cantine scolaire certifiée Bâtiment à énergie positive (BEPOS) en présence du Conseil Architecture Urbanisme et Environnement (CAUE) de la Nièvre, de Michel ROBERT, maître d’œuvre et de la ville de Clamecy, maître d'ouvrage

Visite 6 : Plateforme Nièvre Rénov'

Visite 6 : Plateforme Nièvre Rénov'

Visite du local Nièvre Rénov': présentation de la spécificité nivernaise en matière d'accompagnement des particuliers dans leurs travaux de rénovation énergétiques (lieu dédié, relation partenariale forte avec le département de la Nièvre qui dispose de plusieurs antennes locales, partenariats avec les différentes structures d'accompagnement : ALECN, CDHU...) / Présentation des fonds créés par le département (FNAME, Fonds d'avance) permettant un soutien financier aux ménages les plus modestes.

Visite 7 : Moulin à eau des Caillons et son hydrolienne ALRÈLE*

Monsieur Christian Guyot, Président de la Commission « Education au Territoire » du Parc naturel régional du Morvan, propriétaire du Moulin et membre de l'association des moulins du Morvan nous fait visiter son installation. Au programme, démonstration et explications techniques par le technicien ALRELE..  Ce projet expérimental produit de 1 kW (court d'eau bas) à 3 kW en alimentation directe et en autoconsommation. Des améliorations sont en cours et devraient permettre de produire jusqu'à 70 kW (puissance de crête).

Ateliers "communautés"

à la place d'une visite

Atelier C1 : Rencontre des utilisateurs de la méthode Destination TEPOS

Destination TEPOS est une méthode de sensibilisation et d’appropriation des enjeux de la transition énergétique par les collectivités locales et acteurs locaux, en vue de la construction de plans d'action énergie sur les territoires. Elle s’appuie sur un tableur permettant l’évaluation simplifiée de la situation énergie-climat (diagnostic et potentiels), puis un plateau et des cartes à jouer permettant la co-construction du futur énergétique du territoire.

Une centaine d’utilisateurs ont été formés à la méthode depuis 2 ans. Ils partageront leurs retours d’expérience et proposeront des évolutions à apporter.

Animé par :

Charlotte TARDIEU, responsable de projets, CLER - Réseau pour la transition énergétique

Benoit VERZAT, chef de projets, Institut négaWatt

Atelier C2 : Rencontre des acteurs régionaux impliqués dans l’accompagnement des territoires

Réussir une politique régionale d'accompagnement de la transition énergétique territoriale

Dans différentes régions, de nombreux acteurs publics (Conseils régionaux, ADEME, DREAL...) se sont engagés à soutenir les territoires en transition et/ou à déployer une animation régionale pour répondre à des problématiques communes à ces territoires. Certains dispositifs sont mis en oeuvre depuis plusieurs années et ont été reconduits après la création des nouvelles régions et parfois un changement de majorité politique.

Cet atelier vise à interroger la capacité de ce modèle d'accompagnement à générer des investissements locaux pour la transition énergétique : un territoire génère-t-il plus d'investissements lorsqu'il est soutenu par les partenaires régionaux ? Les retombées économiques sont-elles mieux partagées dans ce cas ? Le financement du développement des capacités et de l'ingénierie des territoires en matière de transition est-il "efficace et productif", c'est-à-dire qu'il permet d'accélérer les projets locaux ?

Les acteurs publics régionaux pilotant ces différents dispositifs partageront leurs retours d'expérience et les résultats des évaluations qui ont pu être menées. lIs identifieront ensemble les facteurs clés de succès d'une politique d'accompagnement de la transition énergétique territoriale.

Animé par :

Ziad FARHAT, directeur de projet, Auxilia Conseil
et Nicolas BEAUPIED, directeur de projets, Transitions

Atelier C3 : Echange entre territoires et chercheurs pour les transitions

Co-construire une recherche au service des territoires en transition

L’atelier a pour but d’initier un échange entre territoires et chercheurs, en vue de construire en commun une programmation de la recherche qui puisse répondre aux besoins des territoires en transition. Il s’agira, au travers d’un échange libre, de faire connaissance, de partager des retours d’expériences issus de collaborations entre chercheurs et territoires, de discuter d’enjeux à explorer et de la manière de procéder pour avancer ensemble dans la définition d’un agenda de travail en commun.

L’atelier est proposé par des chercheurs impliqués dans le collectif international de recherche ‘ENGAGE’, soutenu par le CNRS, et dédié à faire avancer l’engagement des chercheurs en sciences sociales sur les enjeux climatiques et énergétiques.

Animé par :

Cyria EMELIANOFF, géographe

Alain NADAÏ, directeur de recherche au CNRS/CIRED

et Olivier LABUSSIERE, chargé de recherche au CNRS, rattaché au laboratoire Pacte à Grenoble


Organisées par :

En partenariat avec :